Mon blog-notes pour vous parler du métier de traducteur, mais aussi et de manière plus générale de la langue française, de son étymologie, de sa littérature, de sa traduction, de ses expressions et d'un tas d'autres surprises.
N'hésitez pas à donner votre avis en cochant les cases sous chaque billet.

lundi 14 septembre 2009

Okay !


okay
« Okay », prononcé sur le ton du personnage de Jacqouille la Fripouille, vous souvenez-vous de cette horreur ? 
Premièrement, je n'en vois pas la drôlerie. Deuxièmement, imiter un personnage de film idiot (je veux dire le personnage … enfin le film aussi) n’est pas des plus valorisant. Troisièmement, le film commence à dater et si l’expression n’est pas passée de mode, elle commence a être désuète. Tant mieux ! 

Il n’y a pourtant pas de mal à utiliser des répliques de cinéma dans des conversations courantes (et même si vous ne le faites jamais, je ne vous jette pas la pierre, Pierre). On montre ainsi qu'on a aussi des références culturelles. Mais quelles références quand on cite un rôle du très irritant et mauvais fusesien Clavier ! Je ne connais que peu de gens capables de me citer de mémoire les répliques les plus tordantes de Michel Audiard. Pourtant, certaines de ses phrases mériteraient d’être apprises en cours de français dès le CP : 
« Mais moi, les dingues, je les soigne. J'm'en vais lui faire une ordonnance, et une sévère ! J'vais lui montrer qui c'est Raoul ! Aux quat' coins de Paris qu'on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon puzzle. Moi, quand on m'en fait trop, j'correctionne plus : j'dynamite ! J'disperse ! Je ventile ! » 
Certes, ce film de plus de 40 ans est lui aussi passé de mode, mais ça m’en a tout de même une autre gueule que de passer pour un débile en couinant « Okay ! » Disons que le texte est plus … étoffé.

Vous ne rêvez pas, l'illustration ci-dessus est bien la pochette d'un CD 2 titres reprenant cette fameuse réplique. Vous ne me croyez pas ? Consultez ici les paroles. Et n'oubliez pas de pousser un gros soupir en fermant la fenêtre de navigation.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Followers